Bricolage

Comment utiliser la lasure pour son extérieur ?

Par Alain , on 31 mai 2021 , mis à jour le 13 septembre 2021 - 5 minutes de lecture
utiliser la lasure pour son extérieur

Pour la protection ou la décoration des matériaux à caractère poreux comme les bois et les bétons, c’est la lasure qui est très souvent utilisée. Ce produit, contrairement à la peinture, ne contient aucune charge. Il n’engendre pas non plus de film opaque. La lasure est initialement conçue pour protéger et décorer les bois dont elle ne couvre pas les veines et les nœuds. À l’opposé d’un vernis, elle génère une micro-porosité du film obtenu, assurant ainsi la respiration du matériau. Elle occupe donc une place de choix dans la décoration. Voici comment vous pourrez utiliser la lasure pour votre extérieur !

La préparation du support

La première des choses à faire lorsqu’on veut utiliser la lasure pour son extérieur est de préparer le support. En effet, avant d’appliquer le produit sur du bois extérieur, il faut apprêter la surface à lasurer afin de maximiser son efficacité. Il faut également suivre à la lettre les consignes de sécurité. Il s’agit entre autres de vous protéger les yeux, les mains et les voies respiratoires. L’application de la lasure sur le matériau dans un endroit aéré est également vivement recommandée. Pour encore plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site https://www.lasure-prod.com.

Le type de bois à lasurer

Après avoir pris toutes ces dispositions, vous pouvez commencer le travail. Lorsqu’il s’agit de lasurer un bois neuf, vous devez avant tout le poncer. Vous vous servirez alors d’un abrasif à grains moyens. Ensuite, vous devez brosser le bois, puis le dépoussiérer. Vous devez également appliquer un traitement spécial au bois afin d’éviter son grisaillement.

Au cas où vous devrez lasurer un bois brut qui n’a jamais été traité, suivez les mêmes procédures que pour celui du bois neuf. Si ce dernier grisaille déjà, faites recours aux produits conçus à cet effet. Rincez le bois abondamment avec de l’eau après l’application du produit. S’il s’agit des bois toniques comme le chêne et le châtaignier, utilisez l’alcool à bruler pour le rinçage, puis laissez sécher. Après cela, vous suivrez les mêmes étapes que pour lasurer du bois neuf.

Cependant, s’il faut lasurer un bois déjà lasuré dans le passé, il faut procéder à un égrenage soigné. L’égrenage soigné est un léger ponçage qui permet de faire enlever toutes les aspérités granuleuses d’un support. Ensuite, viendront le brossage et le dépoussiérage. Néanmoins, il faudra utiliser un produit spécial de décapage au cas où les couches de finition précédentes s’enlèvent partiellement ou totalement à cause des intempéries comme l’humidité.

L’application du produit de décapage se fait grâce au pinceau et son effet est immédiat. Utilisez une spatule pour brosser le bois après action du produit. Pour finir, rincez avec assez d’eau et laissez sécher. Pour lasurer le bois verni ou peint, les étapes sont les mêmes lorsqu’il s’agit de lasurer du bois déjà lasuré.

L’application de la lasure

L’application de la lasure nécessite que le support à lasurer soit propre, sec et dépourvu de toutes traces de matières grasses. Après vérification de tous ces éléments, mélangez correctement la lasure afin de la rendre homogène. Pensez à tester l’effet obtenu en appliquant le produit sur une face cachée ou peu visible. Vous pourrez ainsi découvrir s’il répond à vos attentes et ainsi éviter de reprendre tout le travail. Pour les bois exotiques et les bois durs, appliquez d’abord une sous-couche.

Servez-vous de pinceaux plats et larges pour l’application de la lasure. Ces types de pinceaux permettent de l’appliquer en seulement un ou deux passages. L’aspect sera ainsi plus régulier. Pour plus de facilités, vous pouvez tout simplement acheter une lasure qui s’applique à l’aide du pulvérisateur jardin ou du pistolet.

Par ailleurs, peu importe le type de lasure que vous devez utiliser, il est toujours conseillé de l’appliquer dans le sens du veinage du bois. Cela va faciliter son absorption. Après application de la lasure sur le support, laissez-la sécher au minimum cinq heures si vous pensez mettre une nouvelle couche. Privilégiez les rouleaux à poils courts pour lasurer les grandes surfaces uniformes.

Les temps favorables à l’application de la lasure extérieure et son entretien

Avant de penser à lasurer un support, faites attention aux intempéries. Appliquez la lasure seulement lorsque le temps est propice. Autrement dit, lorsqu’il ne pleut pas et lorsque la température se situe entre 12 et 25 degrés. Lorsqu’il fait trop froid, elle prend trop de temps pour sécher et lorsqu’il fait trop chaud, elle s’accole au pinceau.

En ce qui concerne l’entretien, n’attendez pas que la lasure commence par s’abîmer avant de l’entretenir. L’entretien de la lasure dépend également de plusieurs facteurs :

  • du type de bois ;
  • de sa préparation ;
  • des conditions de mise en œuvre ;
  • du degré d’exposition aux intempéries des supports.

Sachez aussi qu’il existe plusieurs types de lasure la lasure composée de solvants et la lasure en phase aqueuse. À propos de la première, elle convient aux grandes surfaces. Quant à la lasure en phase aqueuse, elle sèche plus vite et est très facile à retirer des outils d’application utilisés.

Alain