Décoration de bureau, comment entretenir le faux philodendron ?

Si la réception ou le hall de votre bureau n’a pas l’air aussi frais, moderne et accueillant qu’il se doit, il existe une solution simple et peu coûteuse : ajoutez simplement des plantes. Le faux philodendron (Monstera deliciosa) est l’une des plantes les plus luxuriantes et les plus audacieuses que vous puissiez acheter. Largement disponible et facile d’entretien, vous pouvez l’utiliser pour créer un point focal époustouflant. (Attention à ne pas le placer trop prêt de la prise escamotable)

L’origine des faux philodendrons

Originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, le faux philodendron est un alpiniste qui pousse dans les forêts tropicales humides, s’ancrant avec d’épaisses racines basses tout en s’élevant pour rencontrer une meilleure lumière. Au fur et à mesure que la plante mûrit, ses grandes feuilles vertes développent leurs larges fentes et trous caractéristiques pour l’aider à résister aux pluies diluviennes de la jungle et aux vents forts.

Prenez soin de votre faux philodendron

En tant que plante en pot, un philodendron est facilement capable de faire face à des environnements de bureaux chauffés à l’intérieur. En fait, il prospère dans des températures de 18 à 27 degré C, tandis que la croissance sera arrêtée si la température descend en dessous de 10 degré C. Les plantes de philodendron ont besoin d’une pièce lumineuse avec beaucoup d’ombre pour imiter leur environnement naturel de croissance. Trop de lumière directe du soleil peut ralentir la croissance. Venant d’un climat tropical, ils ont besoin d’une humidité modérée à élevée pour se développer, donc une brumisation régulière des feuilles de la plante peut être utile, nous en parlions dans notre article sur les 4 meilleures plantes retombantes pour l’extérieur

Comment entretenir la plante ?

C’est une plante facile à cultiver et à entretenir, et elle peut constituer un véritable point de mire pour votre bureau, à condition de lui donner un peu d’espace pour pousser. Utilisez un terreau d’empotage à base de tourbe bien drainé et arrosez régulièrement votre faux philodendron, mais ne l’arrosez pas trop. Laissez le sol devenir sec au toucher avant de le remplir. Une fertilisation mensuelle est recommandée. En plusieurs années, la plante peut atteindre plus de 3 mètres de haut et ses feuilles spectaculaires peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de diamètre. Il est recommandé de rempoter tous les deux ans et les plantes matures peuvent avoir besoin d’être taillées en coupant les tiges au niveau des noeuds au printemps.

Qu’y a-t-il dans le nom ?

Il est intéressant de noter que le nom Monstera deliciosa (“monstre délicieux”) fait référence au fruit comestible de la plante qui met jusqu’à un an à mûrir complètement et qui a un goût et une texture de type ananas. Au stade immature, le fruit est riche en acide oxalique et en fait très dangereux à manger. Bien que la floraison à l’intérieur ne soit pas inconnue, il serait tout à fait inhabituel pour le faux philodendron de produire des fruits en dehors de son environnement naturel de forêt tropicale humide que l’on trouve en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

Des solutions aux problèmes

Bien que les faux philodendrons ne soient pas difficiles à entretenir dans votre bureau, faites attention aux signes suivants qui signalent d’éventuels problèmes.

Les feuilles jaunâtres : Si les feuilles se fanent et jaunissent, il se peut que vous l’arrosiez trop ou que vous ayez besoin de nourrir le sol.

Les feuilles brunes : Si le bout des feuilles et le bord commencent à brunir, cela peut être un signe que l’humidité de l’air est trop faible. Essayez de vaporiser de l’eau sur la plante pour garder l’air humide.

Les feuilles pleines : Si aucun trou ou fente ne se forme dans les feuilles adultes, la plante ne se développe pas correctement. Vérifiez l’adéquation, la lumière, l’eau et l’engrais. Pour les grandes plantes, vérifiez qu’elles sont enracinées dans le compost ou placez les racines dans le sol ou sur un poteau de mousse humide.

Il est à noter que leurs feuilles peuvent être toxiques lorsqu’elles sont mâchées ou ingérées par des animaux domestiques ou des enfants, entraînant une irritation de la bouche, un enrouement, des cloques et une perte de voix.

Chauffe-eau solaire : rentabilité et économie d’énergie

Si vous n’en avez pas encore sur votre toit, il est peut-être temps de penser à en installer un. Il s’agit bien du chauffe-eau...

Parasol déporté 3×3 ? Où le trouver ? Le meilleur ? Bon plans

À la terrasse comme dans le jardin ou le balcon, un parasol déporté 3x3 garantit une élégance et un confort absolus. Il s'agit d'un...

Ouvertures en vitre : comment les renforcer ?

Depuis peu, pour la construction de leurs maisons, les propriétaires optent de plus en plus pour des ouvertures en vitre. C'est une pratique certes...

L’inox : un matériau tendance et élégant pour la décoration

L’acier inoxydable ou l’inox est un matériau fiable et résistant qui séduit de plus en plus. En effet, en plus d’être une valeur sûre...

Comment transformer sa serre de jardin et pièce de vie ?

La serre est un dispositif généralement fait de verre qui est utilisé pour protéger les plantes et les mettre dans des conditions optimales de...

Table palette : idées, tuto, explications

Si à l’origine la palette fut utilisée par les commerçants, dernièrement, on la retrouve plutôt en style de décoration intérieure. Il suffit d’assembler, de...