Projet d’extension de maison : les paramètres essentiels

L’addition d’un lieu supplémentaire à votre maison constitue toujours une aubaine. Cette pièce en plus permet toujours d’améliorer la vie de la famille. Que ce soit une chambre d’amis, une véranda, une cabane ou encore une extension en verre pour faire du jardinage. Tout espace en plus est toujours le bienvenu. Mais pour réussir un projet d’extension de maison, il est important de ne rien laisser au hasard. Voici justement quelques paramètres essentiels à ne surtout pas négliger.

Anticiper l’envergure des travaux

Pour mieux anticiper l’étendue des travaux qui devront être réalisés, il est important de bien réfléchir sur le type d’extension qui va être mis en place. Est-ce qu’il s’agira d’une pièce à part entière ? D’une véranda ? D’une surélévation ? Quel type de toiture conviendrait ? Quels sont les matériaux les mieux appropriés pour votre projet ? Votre analyse doit bien évidemment tenir compte de la surface dont vous disposez. Bien évidemment, vous devez aussi considérer le budget que vous pourrez allouer à l’extension.

Projet d'extension de maison

Tenir compte des contraintes

Au-delà de l’envergure des travaux, il existe toujours des contraintes à considérer pour la concrétisation de votre projet. Vous devez notamment étudier la configuration de l’espace : quelle orientation ? Quelles dimensions ? Vous pourrez ainsi effectuer les bonnes mesures.

Il est indispensable de bien étudier la nature du sol et du terrain pour mieux décider des fondations nécessaires. Sonder le sol est alors nécessaire pour définir la bonne structure.

Attention, il ne faut surtout pas négliger les délimitations de votre propriété ainsi que la législation en matière d’urbanisme. Chaque détail compte pour éviter les mauvaises surprises de dernière minute.

Faire appel à un professionnel en la matière

L’intervention d’un professionnel est toujours recommandée, surtout si vous n’avez que de vagues notions dans le domaine de la construction. Solliciter un spécialiste est recommandé pour une extension dont la superficie dépasse les 150 m². Si vous avez de solides connaissances en bricolage et si votre extension porte sur un espace de faibles dimensions, un technicien interviendra surtout pour vous prodiguer diverses recommandations.

La présence d’un pro à vos côtés vous permet de mieux analyser la situation en faisant preuve d’objectivité. Si vous êtes vraiment novice en la matière, il vous suffit de renseigner vos besoins et envies. D’ailleurs, vous pouvez vous tourner vers Buldi.fr qui vous fournira toutes les informations dont vous pouvez avoir besoin pour concrétiser votre projet d’extension de votre maison. Vous y trouverez par exemple des conseils pour mettre en place une chambre additionnelle en 3 étapes.

Quid de l’isolation

L’isolation ne doit surtout pas être négligée, qu’il s’agisse de l’isolation thermique ou de l’isolation phonique. Cela influencera votre confort tout en contribuant indéniablement à la sécurité de la famille. Les dispositions que vous allez prendre permettent de pallier aux déperditions de chaleur. Aussi, la maisonnée peut profiter d’une ambiance paisible tout au long de la journée, peu importe ce qui se passe à l’extérieur. Le froid, la chaleur écrasante ou encore le bruit sont bloqués à l’extérieur.

Exploiter au maximum la lumière naturelle

Dans la mise en œuvre d’une extension de maison, il est indispensable d’exploiter autant que possible la lumière naturelle. Les travaux doivent être conduits de manière à ce que celle-ci puisse s’infiltrer au maximum dans la maison. En plus de profiter des rayons du soleil, cette précaution aide à limiter les risques d’humidité. Il est alors recommandé d’orienter l’extension vers le sud. En outre, il faut prévoir un maximum d’ouverture et de fenêtres. Pour laisser passer un véritable lot de lumière naturelle, il y a aussi l’option du ou des puits de lumière.

Enfin, n’oubliez pas les dispositions à prendre du point de vue fiscal. En effet, il est nécessaire de faire part de vos travaux d’extension aux services concernés. Par ailleurs, si vous envisagez de rajouter une surface de plancher qui excède les 40 m² et que vous vous trouvez dans une zone urbaine, il est nécessaire de demander un permis de construire.

Pour que tout se passe bien dans votre projet d’extension de maison, n’hésitez pas à solliciter un professionnel, pour son savoir-faire, ses compétences et son expérience.

Alain
Alain est passionné de décoration. En charge de la rédaction pour salon-maison-bois.com il parcours le web à la recherche des meilleures informations afin de jamais vous décevoir ! Il reste disponible depuis la page contact

Comment réussir l’éclairage de son espace extérieur ?

Aménager son espace extérieur afin d’en faire un lieu propice à la détente est une chose bien courante notamment lorsqu’arrivent les beaux jours. Des...

Branchement électrique chauffe-eau, les différentes techniques

Très répandu dans les ménages, le chauffe-eau électrique peut être installé par soi-même. Cependant, il est essentiel de connaitre les techniques d’installation de ce...

Comment faire un cerf-volant ?

Comment faire un cerf-volant ? Voilà une question que se posent souvent les parents au moment d’aller en vacances en montagne ou dans des régions...

Pourquoi et comment créer un salon de jardin en palettes moderne ?

Si la tendance est aujourd’hui orientée vers le bricolage de meubles et d’accessoires DIY, certains se lancent quasiment dans la création de salons de...

Combien de panneau solaire pour une maison ?

Vous voulez investir dans l’énergie renouvelable pour avoir une maison moderne autonome en énergie, ou avoir au moins un bâtiment de basse consommation (BBC) ?...

Astuces pour entretenir les joints de la salle de bains

Des joints noircis ou des joints avec des traces de moisissures donnent toujours l’impression que votre salle de bains est sale. Cela peut être...