Cuisine

Peinture pour cuisine : les critères de choix à considérer

Par Alain , on 7 juin 2021 , mis à jour le 9 septembre 2021 - 5 minutes de lecture
Peinture pour cuisine

A contrario des autres pièces de vie, le choix de la peinture pour cuisine n’est pas à négliger. Comme il s’agit d’une pièce soumise à de nombreuses contraintes, sa peinture doit être lessivable, mais aussi résistante. Toutefois, l’aspect esthétique ne doit être en aucun cas laissé de côté. Ainsi, découvrez comment choisir une peinture pour cuisine.

Pourquoi est-il important de bien choisir la peinture pour cuisine ?

Il est important de faire le bon choix en ce qui concerne la peinture pour la cuisine, car ce n’est pas une pièce comme les autres. D’ailleurs, c’est une erreur de la comparer à la salle de bain, car la peinture choisie doit répondre à un niveau d’exigence particulière. C’est qu’en effet, la cuisine est sujette à l’humidité et aux fortes chaleurs émises par les différents appareils de cuisson. Mais aussi aux graisses qui s’échappent des fourneaux et du plan de travail.

Au vu de ses contraintes, la peinture devra résister à l’humidité et à la chaleur, mais aussi au contact et à la graisse alimentaire. Et par-dessus tout, elle doit être lessivable. Dans le cas contraire, elle s’écaillerait sous la pression de la vapeur et présenterait des taches de moisissures dues à l’humidité. Son aspect sera désagréable, car les taches d’huiles et de graisses seront toujours présentes. Voilà pourquoi il faut bien choisir la peinture pour sa cuisine.

Quels sont les critères à considérer pour choisir une peinture pour cuisine ?

Afin de trouver la bonne peinture pour votre cuisine, il vous faudra prendre en compte les critères ci-après.

Sa résistance à la chaleur et à l’humidité, un critère de taille

Comme il a été dit, la peinture pour la pièce où vous préparez tous vos repas doit être résistante que ce soit contre l’humidité ou la chaleur. De ce fait, la peinture acrylique est le meilleur compromis, car elle est spécifiquement conçue à cet effet. La peinture glycéro peut aussi être une bonne alternative, car elle possède les mêmes spécificités.

Sa lessivabilité, un élément à ne pas négliger

Lorsque vous cuisinez, les graisses s’échapperont de votre marmite ou de votre poêle même si vous faites attention. Elles atterriront directement sur le mur ou sur le sol. Petit à petit, cela s’accumulera et s’encrassera, d’où l’intérêt d’opter pour une peinture autonettoyante et qui conserve ses propriétés même au bout de plusieurs lavages. Dans ce registre, optez plutôt pour de la peinture glycéro ou acrylique. La peinture à l’eau est à proscrire.

peinture saine

La qualité, gage de la durabilité

Sur le marché il existe plusieurs marques de peintures accessibles à différents prix. Certes, les coûts seront variés et certains seront tentés de penser que plus c’est cher, mieux c’est. Ce qui est complètement faux pour en juger de la qualité. La preuve en est les peintures de la marque Zoplan. Présent sur le marché depuis des décennies, ce concepteur et vendeur de peinture offre des produits qui sont durables.

La toxicité, pour une peinture saine

Outre les caractéristiques citées ci-dessus, il faut aussi prendre en compte de la toxicité de la peinture. En effet, moins elles contiennent du solvant comme le White Spirit, moins c’est toxique. Entre les peintures glycéro, à l’huile, alkyde et autre, la meilleure alternative pour peindre la cuisine est l’acrylique. Constituée par une grande partie d’eau et de pigments de résine acrylique, elle est quasi inodore et est peu toxique.

La praticité pour une facilité d’entretien des outils utilisés

Bien que ce ne soit pas essentiel pour certains, la facilité d’entretien des outils utilisés doit être prise en compte. En effet, les peintures qui ne sont pas à base d’eau impliquent une difficulté de nettoyage des outils. De ce fait, les peintures glycéro et alkyde ne sont pas les meilleures options. Ce qui nous conduit à nous tourner principalement vers la peinture acrylique.

La finition, un choix à ne pas négliger

Comme peindre une maison nécessite d’appliquer une sous-couche et une finition, le choix de cette dernière doit être bien pris en compte. Pour le mur de la cuisine, il est préférable de choisir une finition satinée plutôt que mate, car cette dernière ne résiste pas au lavage. Évitez aussi les finitions brillantes qui ne cachent pas les imperfections du mur. Et si votre cuisine est ouverte, optez pour une finition mate et une finition satinée dans le cas contraire.

Nous espérons que ces quelques règles vous aideront à choisir votre peinture pour cuisine sans vous tromper. Toujours est-il que vous devrez vous retourner vers une marque de qualité pour assurer sa longévité.

Alain