Exterieur

Comment maintenir un pH idéal pour sa piscine ?

Par Alain , on 24 décembre 2020 , mis à jour le 13 septembre 2021 - 4 minutes de lecture
comment maintenir pH idéal pour sa piscine

Si vous êtes sur le point de construire une piscine ou que vous en avez déjà une, vous avez certainement entendu parler du pH. Ce dernier est un élément cardinal à ne négliger sous aucun prétexte lorsqu’on souhaite entretenir en bonne et due forme sa piscine. Il est important à bien d’égards dans la mesure où il indique la qualité de l’eau de votre piscine et détermine si elle est propice à la baignade. Le hic est que la qualité de l’eau est variable au gré de divers facteurs exogènes à l’image de la température ambiante, des pollutions atmosphériques, des variations météorologiques, etc. Comment alors maintenir le pH idéal pour sa piscine ?

Le pH, qu’est-ce que c’est ?

Le pH, autrement appelé le potentiel Hydrogène, est un élément primordial qui indique la qualité de tous les liquides, à plus forte raison l’eau de votre piscine. C’est le pH qui mesure entre autres l’acidité et la basicité de votre eau. C’est donc le pH qui définit les ions hydrogènes que l’on trouve dans l’eau. Il existe une échelle de calcul qui va de 0 jusqu’à 14.

Ainsi, un pH idéal dans une eau naturelle varie entre 7 et 25°C. Par conséquent, si vous obtenez un résultat avoisinant les 7 en mesurant le pH de votre piscine, sachez qu’elle est parfaitement équilibrée en ions positifs et négatifs, ce qui la rend propice à la baignade.

En voie de conséquence, si le pH de votre piscine est inclus entre 0 et 6, il est important de savoir que votre eau est acide (donc corrosive). S’il est de 7, vous avez là une eau neutre. En tout état de cause, il est plus que nécessaire de connaître le pH de votre piscine car c’est à la base de ce dernier que vous allez ensuite procéder aux ajustements nécessaires.

pH idéal pour sa piscine qu'est-ce que c'est

Pour quelles raisons maintenir un pH idéal ?

L’eau doit impérativement être basique pour qu’elle ne soit pas pernicieuse pour les baigneurs. Mais ceci est loin d’être la seule raison. Il est largement attesté qu’un pH idéal pour votre piscine doit être compris entre 7,2 et 7,6. Ce résultat obtenu vous garantira du même coup le respect d’autres paramètres comme :

  • Un meilleur maintien de la teneur en Chlore ainsi qu’une action optimale des autres désinfectants.
  • Un meilleur usage des floculants : au-delà de la valeur 7,6 le floculant se désintègre et pénètre dans le filtre et au final provoque une eau trouble.
  • Algicide efficace : lorsque le pH est élevé, cela provoque une pullulation des algues, ce qui débouche sur une eau verte et malodorante, en plus des tâches verdâtres qui jonchent les parois de votre bassin.
  • Une meilleure protection du matériel métallique : lorsque le pH est déstabilisé, il peut provoquer la corrosion des fixations, du système de filtration, des skimmers ou encore des revêtements.
  • Une baignade plus confortable : lorsque le pH est correct, c’est-à-dire compris entre 7.2 et 7.4, la baignade n’en sera que plus confortable en ce sens qu’il permet une meilleure oxydation des chloramines et protège des irritations des yeux et des voies respiratoires.
  • Protection contre l’accélération du calcaire : lorsque le pH dépasse 8, l’eau devient blanchâtre.

Qu’est-ce qui trouble le pH ?

Le pH de votre piscine peut varier en raison de plusieurs éléments comme l’élévation de la température en été, par exemple. Les saletés environnantes et la pluie peuvent également être à l’origine de la fluctuation du pH.

Aussi, si votre piscine, en période estivale notamment, subit un nombre important de baigneurs, même résultat.

pourquoi maintenir pH idéal pour sa piscine

Voir aussi ces articles :

Comment rattraper une piscine verte en moins de 48h ?

Dalle de protection pour piscine hors-sol : est-elle préférable à un lit de sable ?

Alain